Page 1 sur 2

Français : Dictionnaires, conjugaison et orthographe

Posté : 29 janv. 2006, 13:41
par albat

Posté : 29 janv. 2006, 14:06
par zeus
Pas mal !!!
dans les bookmarks pour placer sur les MSN friendly thread

Posté : 30 janv. 2006, 08:42
par JazzFinder
---

Posté : 30 janv. 2006, 10:34
par zeus
Pas mal !!!
dans les bookmarks pour placer sur les MSN friendly thread
C'est ce qu'on appelle des «Trésors de la Langue Française Informatisés»! :wink:
:langue: Pour ceux qui me connaissent, c'est pas trop mon style de tout engliser ;)
Mais j'ai trouvé que ça avait ça place dans ce post ;)

Posté : 13 févr. 2006, 18:23
par Hubert Roksor
Waw, j'avais pas vu ce super thread!

Si tu permets je rajouterai même ceci: le Grand dictionnaire terminologique. Il a d'étonnament bonnes définitions (et traductions) de nombreux termes informatiques.

Posté : 13 févr. 2006, 22:32
par JazzFinder
---

Posté : 11 mars 2006, 16:31
par Lorenzo
merci, voila des liens qui sont utiles !

heuuu ... utile faut l'accorder ?

Posté : 11 mars 2006, 16:57
par JazzFinder
---

Posté : 11 mars 2006, 18:11
par Lorenzo
ca fait plaisir de voir qu'il existe encore des personnes en France qui connaissent le Francais :D

merci :)

Posté : 11 mars 2006, 20:11
par JazzFinder
---

Posté : 11 mars 2006, 20:21
par Cyrano
.. mais je ne suis pas Français! (Que Dieu m'en garde!) :langue:
Personne n'est parfait, jazzfinder, et puis on a pas la loi 101 ici :langue:

Posté : 11 mars 2006, 20:39
par albat
Pour les ceusses qui, comme moi il y a encore 5 minutes, se demandent ce qu'est cette mystérieuse loi 101... :langue:

La loi 101

La loi 101 stipule que la province du Québec n'est pas bilingue, mais bien unilingue,
et que le français en est sa langue officielle.

Ceci implique que toutes les inscriptions publiques doivent être rédigées en français,
et que si l'écriture de l'anglais n'est pas interdite, elle doit être deux fois plus petite que la version française.

La partie la plus contraignante de la loi 101 est sur l'école.
Pour stopper l'hémorragie, n'ont le droit d'envoyer leurs enfants à l'école anglaise
que si un des parents a suivi lui même sa scolarité dans une école anglaise du Québec.
Pour tous les autres, c'est école française obligatoire (débarrassée à présent de l'influence catholique).

Les produits vendus au Québec doivent au moins proposer des textes en version française.
C'est de là que les panneaux STOP sont devenus ARRÊT, et que les hot dogs sont devenus chiens chauds…

Ce côté extrême de la loi a généré une expression populaire.
Le fait d'ajouter 101 à thème suffit à transmettre l'idée de parodie d'enseignement du sujet.
Exemple : "jardinage 101" doit être compris comme "jardinage obligatoire pour les nuls".

Posté : 11 mars 2006, 22:10
par JazzFinder
---

Posté : 11 mars 2006, 22:36
par Lorenzo
alors faudrait la meme loi en France :!:

sinon d'ici 10 ans on utilisera + de mots anglais que les anglais :evil:

Posté : 11 mars 2006, 22:45
par Cyrano
Ce ne sont pas des lois qu'il faut mais une responsabilisation individuelle de chacun : notre langue, c'est aussi notre identité. Si on veut se comprendre, il faut qu'on parle tous la même. Donc certaines langues sont usuelles dans certains domaines, l'anglais par exemple sera la langue de référence dans le commerce international, et également (trop) souvent en développement informatique.

Mais je crois personnellement que ce contre quoi il faut lutter en France, c'est cette sorte de snobisme qui consiste à utiliser des mots anglais pour exprimer certaines choses : le plus souvent, c'est n'est en général qu'une question de "mode" ou parce que "ça fait bien" de mettre un mot anglais avec le prétexte souvent fallacieux que la traduction exacte n'existe pas en français, ce qui est le plus souvent complètement faux. L'utilisation de l'anglais dans du français, c'est surtout (à mon humble avis) une marque de fainéantise.